Modalités de sélection des juges

Print Friendly, PDF & Email

Sélection

Phase 1 – Desiderata

Chaque année, avant le 15 février, le président de la Commission Jugement communiquera aux juges FFA les dates de compétitions fédérales. Les juges se positionneront individuellement sur les différentes compétitions. Chaque juge peut postuler pour une, plusieurs ou l’ensemble des compétitions. Les juges souhaitant occuper le poste de chef-juge pourront le signaler lors de la phase 1.

A la fin du mois de février, le président de la Commission Jugement relancera une fois les juges n’ayant pas répondu. Les juges ne répondant pas à ce rappel seront considérés comme non disponibles pour l’année en cours 7 jours plus tard.

Phase 2 – Sélection finale

Le président de la commission Jugement et la Direction Technique établiront une sélection en fonction des critères suivants:

  • Adéquation entre le niveau des épreuves et le niveau du juge validé par la Commission Jugement;
  • Nombre de juge du même club pour la même compétition;
  • Investissement pour juger sur les années précédentes;
  • Distance entre le lieu de résidence du juge et le lieu de la compétition;
  • Posséder une licence FFA valide.

Cette sélection sera communiquée aux juges pour vérification des disponibilités dans le courant du mois de Mars avant publication officielle définitive.

Les répartitions entre juges/chefs juge/assistants se feront quelques jours avant la compétition.

Besoins

Les besoins fédéraux en juge, en fonction des compétitions, sont les suivants:

Compétition Coupe Sud / Nord CF1 CF2 Open de France Freestyle Cup
Chefs-juge 1 par catégorie (1)
Juges 5 5 5 5 3
Assistants 5 5 3
Autre (2)
  • (1) Le chef-juge sera désigné – sur volontariat – parmi l’ensemble des juges pour chaque catégorie de la compétition.
  • (2) Dans la mesure du possible, un chef-juge et un assistant seront ajouté au nombre des juges. Dans ce cas, le chef-juge ne notera pas.

Adaptation

Défection avant l’épreuve

En cas d’impossibilité a  assurer un engagement, les juges préviendront au plus tôt la Commission Jugement (Président ou CTN) qui prendra les mesures pour trouver un remplaçant. A cette fin, un ou des juges pourront se voir proposer un poste de “juge en réserve” sur les compétitions lors de la phase 2 de sélection.

Défection pendant l’épreuve

En cas d’indisponibilité d’un juge pendant l’épreuve, il pourra être remplacé par un participant à la compétition, présentant les compétences requises et sans conflit d’intérêt, sur proposition du Directeur de compétition et après validation de la Commission Jugement.

Si aucune solution de remplacement ne peut être trouvée:

  • Un juge expérimenté pourra se voir proposer de juger sans assistant (cas des compétitions monoplace).
  • Ou le collège des juges sera réduit à N-1.
LA COMJUG FFA
LE PRÉSIDENT